Skip to main content

QUAND CONSULTER UN GÉNÉRALISTE?

Vous souffrez de crise hémorroïdaire et vous ne savez pas à qui vous adresser ? Votre médecin traitant est votre premier interlocuteur en cas de problème de santé.
Le médecin généraliste pourra ensuite vous adresser à un spécialiste des maladies de l’anus et du rectum, à savoir un proctologue.

En règle générale, il est conseillé de consulter un médecin lorsque :

  • le saignement anal est récurrent,
  • votre maladie hémorroïdaire est déjà diagnostiquée et que les symptômes deviennent difficiles à supporter au quotidien.

Il est important de vérifier par un examen proctologique qu'il s'agit bien de maladie hémorroïdaire et non d'une autre maladie anale.

Consultez un médecin dès que possible :

  • en cas de saignement anal abondant et répété,
  • si vos selles sont de couleur très foncée,
  • si vous ressentez une douleur très vive au niveau de l’anus et que vous avez de la fièvre,
  • si une douleur soudaine au niveau de l’anus et de grande intensité survient : il peut s’agir d’une thrombose,
  • si vous n’êtes pas allé aux toilettes depuis plus de deux jours à cause de la douleur que vous ressentez.

 

Une personne se repose dans un hamac vert et regarde les montagnes

STOP AUX IDÉES REÇUES

Distinguez le vrai du faux autour des hémorroïdes.

TITANORÉÏNE®, CRÈME

Traitez les symptômes liés aux crises hémorroïdaires.